• White Facebook Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • White Google+ Icon
Fauteuils Roulants au Sud
Rue du Chésal 29
CH-2864 Soulce
+41 79 648 58 16
+41 79 640 05 65
+226 71 24 56 39
+226 70 62 71 79
Contactez nous par mail

© 2018 Fauteuils Roulants au Sud

Fonctionnement en Suisse

Le fonctionnement est régi par les statuts adoptés par l’Assemblée générale extraordinaire du 16 septembre 2016.

Les organes de l’association sont le comité, le secrétariat et les  commissions.

Membres du comité

- Pierre Mühlethaler, président

- Philippe Beuret, coordonateur Sud

- Arnaud Crevoisier

- Noémie d'Ans

- Pauline Ermanni

- Xénia Tschann

- Audrey Mühlethaler

Des commissions temporaires ou permanentes sont créées selon les besoins et assument un cahier des tâches proposé par le comité, auquel elles rendent compte et font part de leurs recommandations.

 

Commission technique : améliorations de la qualité des modèles et des adaptations, formation du personnel local

Jürg Krebs, ingénieur
Claudia Lopez, ergothérapeute
Stephan Mausen, ergothérapeute, spécialiste position assise

L'association est membre de la Fédération Interjurassienne de Coopération et Développement depuis 2003.

Fonctionnement au Burkina Faso

Le fonctionnement au Burkina est supervisé et assuré par la Coordination Burkina. 

Le Coordonnateur Mr Klena Abdoulaye Traoré est un sociologue professionnel du développement, détenteur de deux masters dans le domaine et spécialiste des questions du handicap auxquelles il a consacré une grande partie de ses travaux d'études  et publications.

Il a également été chef du projet 2008-2010 cofinancé par Handicap Solidaire et la Direction du Développement et de la Coopération suisse.

 

La responsable du Service d'accompagnement mobilité intégration (SAMI) est Mme Nathalie Ilboudo licenciée en droit  et spécialisée dans la défense des droits des femmes en situation de handicap. Elle a été responsable du Centre d'Ecoute de Handicap Solidaire Burkina pendant plusieurs années et a notamment une grande expérience dans l'accompagnement des enfants et adolescents handicapés moteurs ainsi que dans la sensibilisation des familles et de l'entourage.

Le Centre pour la fabrication locale de moyens de mobilité a été constitué en Sàrl sous le nom de Centre Petit Joseph, du nom du premier apprenti, Joseph Tiendrebeogo qui, adolescent, a été formé dans l'atelier et ne l'a pas quitté depuis.